En date du 30 avril 2018 a eu lieu la fusion absorption d’AltaRocca AM par La Financière de l’Echiquier (LFDE).

Les fonds gérés jusqu’ici par AltaRocca AM restent sous la responsabilité des mêmes équipes de gestion désormais salariées de LFDE. Ces changements n’ont aucune incidence pour les porteurs de parts de ces fonds, ni ne modifient le profil de risque des fonds. Durant quelques semaines, les informations à jour sur les fonds seront disponibles sur ce site, vous pourrez les retrouver par la suite sur le site de LFDE directement.

Informations Réglementaires

Politique de “meilleure sélection”

Conformément à la règlementation en vigueur résultant de la transposition de la directive MIF, la société de gestion AltaRocca Asset Management a mis en œuvre, dans le cadre de son devoir d'agir au mieux des intérêts de ses clients et des OPCVM qu'elle gère, une politique de sélection des intermédiaires financiers et des contreparties, auprès desquels les ordres sont placés pour exécution dans le cadre de la gestion d'OPCVM.

AltaRocca AM sélectionne des intermédiaires de marchés dont elle considère que la politique d'exécution lui permettra d'assurer le meilleur résultat possible pour l'exécution des ordres résultant des décisions d'investissement relatives aux portefeuilles des OPCVM qu'elle gère.

AltaRocca AM sélectionne des intermédiaires de marchés dont elle estime qu'ils prennent toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible lors de l'exécution des ordres pour leurs clients, en tenant compte de critères tant qualitatifs que quantitatifs.

La politique de best exécution mis en place la société de gestion passe avant tout par les deux points suivants :
• l'application, a priori, d'une politique de best sélection des brokers qui consiste à s'assurer des services des meilleurs intermédiaires ;
• l'application, a posteriori, d'un certain nombre de contrôles visant à vérifier l'obtention du meilleur résultat possible lors de l'exécution des ordres.

AltaRocca AM sélectionne des intermédiaires prenant toutes les mesures raisonnables pour obtenir le meilleur résultat possible pour l'exécution de ses ordres.

En conformité avec la réglementation en vigueur, AltaRocca AM établit une liste des critères quantitatifs et qualitatifs liés à l'évaluation des contreparties qui sont passés systématiquement en revue lors de l'entrée en relation puis annuellement.

• Critères quantitatifs, s'appuyant sur des données statistiques :
o coût d'exécution des ordres sur instruments financiers : ces coûts s'apprécient en prenant l'ensemble des coûts directs et indirects liés à l'ordre y compris les commissions, les frais propres au lieu d'exécution, les frais de compensation et de règlement et tous autres frais éventuellement payés à des tiers ayant participé à l'exécution de l'ordre,

• Critères qualitatifs, ayant pour but d'estimer la capacité d'un prestataire à effectuer correctement le périmètre défini :
o solidité financière et taille de l'intermédiaire,
o organisation interne et expérience de l'intermédiaire,
o image de marque, compétences au niveau international,
o qualité de la recherche,
o liquidité du marché,
o rapidité d'exécution de l'ordre,
o probabilité d'exécution et de règlement / livraison,
o taille et nature de l'ordre

Avant chaque entrée en relation, AltaRocca AM s'assure de la mise en place d'une convention matérialisant les obligations réglementaires et techniques de l'intermédiaire financier en matière d'exécution des ordres. La politique est communiquée aux porteurs des parts ou actions des OPCVM sous une forme résumée. La version complète de la politique de sélection des intermédiaires est mise à leur disposition. Les changements importants apportés par AltaRocca AM à cette politique seront communiqués aux porteurs des parts ou actions des OPCVM. Toutefois AltaRocca AM peut à tout moment modifier la liste des intermédiaires sélectionnés pour l'exécution des ordres en application des critères et principes définis dans la présente politique.

Politique de gestion des conflits d'intérêts

Ce document a pour objet de présenter l'approche d'AltaRocca Asset Management en matière d'identification, de prévention et de gestion des conflits d'intérêts qui pourraient apparaître dans l'exercice de ses activités. La politique de prévention et de gestion des conflits d'intérêts est disponible sur demande, dans sa version complète.

Un conflit d'intérêts désigne toute situation dans laquelle peuvent apparaître des divergences de nature éthique ou sanctionnés par la réglementation entre des acteurs de l'entreprise (actionnaires, dirigeants, collaborateurs,...) dans leurs relations avec les clients, de sorte à porter préjudice, directement ou indirectement, aux intérêts de ces derniers.

La politique d'AltaRocca AM en matière de conflits d'intérêts repose sur :
1. l'identification des conflits d'intérêts potentiels,
2. la mise en évidence des réglementations ou procédures aptes à les prévenir ou les gérer,
3. la conception et la mise en œuvre de ces procédures,
4. la mise en place d'un registre des situations de conflits d'intérêts détectées,
5. la mise en œuvre, lorsque les conflits d'intérêts ne peuvent être surmontés, de modalités d'information des clients,
6. la mise en place d'un cadre permettant de traiter les cas non identifiés aux étapes précédentes,
7. une sensibilisation et une formation des collaborateurs.

Pour ce faire, conformément à la réglementation en vigueur, AltaRocca AM a dressé une cartographie des différentes situations de conflits d'intérêts possibles au sein de ses activités qui pourraient porter atteinte aux intérêts des clients. Cette cartographie des conflits d'intérêts est réactualisée annuellement, pour intégrer les développements et évolutions des activités de la société et de son environnement.

AltaRocca AM met également en œuvre des procédures permettant aux collaborateurs de signaler toute situation potentielle ou avérée de conflits d'intérêts.

AltaRocca AM met en œuvre et applique des dispositions organisationnelles et administratives particulièrement destinées à prévenir les conflits d'intérêts et à gérer les cas avérés de conflit. Elle effectue également une surveillance permanente des activités exercées afin de s'assurer qu'en ce domaine les procédures de contrôle interne sont appropriées.

AltaRocca AM veille à l'indépendance physique (sécurisation des accès aux locaux) et à la sécurité des informations confidentielles détenues, par des procédures d'habilitations limitant l'accès aux seules personnes qui en ont besoin pour exercer leur activité professionnelle.

AltaRocca AM attache une importance particulière à l'identification des conflits d'intérêts qui peuvent se présenter, à leur prévention et à leur gestion.

Politique de vote

Conformément à l'article 314-100 du Règlement Général de l'AMF (RGAMF), AltaRocca Asset Management a élaboré sa “politique de vote”.

Les OPCVM gérés par AltaRocca AM peuvent être investis en parts d'OPCVM, en actions (à la marge suite à la conversion d'obligations convertibles pour son fonds AR Convertibles) ainsi qu'en instruments autorisés dans la limite du programme d'activité (cf. grille d'agrément disponible sur le site de l'Autorité des Marchés financiers).

AltaRocca AM votera aux assemblées générales d'un émetteur pour lequel la société de gestion détient plus de 1 % du capital de la société. En deçà de ce seuil, la société de gestion considère que les positions en portefeuille sont à l'échelle du marché français, européen et international assez modeste et qu'elle ne dispose pas d'une position significative et influente justifiant un exercice systématique des droits de vote attachés aux titres détenus en portefeuille.

Cependant, AltaRocca AM ne considéra pas les bornes indiquées ci-dessus comme étant des bornes absolues et se réserve la possibilité de participer aux assemblées générales de tout émetteur quelques soit sa pondération dès lors que les résolutions soumises au vote lui apparaissent importantes.

La politique de droits de vote d'AltaRocca AM vise à privilégier les intérêts exclusifs des porteurs de parts d'OPCVM. A cet effet, et concernant le vote des sociétés entrant dans le champ d'application de la présente politique, les votes émis favoriseront :
• la mise en place des fondements d'un régime de gouvernement d'entreprise efficace
• les droits des actionnaires et les principales fonctions des détenteurs du capital
• le traitement équitable des actionnaires
• la transparence et la diffusion de l'information
• la responsabilité du conseil d'administration
• les recommandations de l'AFG

L'équipe de gestion est en charge des décisions des votes émis. Le service Middle Office est en charge du traitement et du suivi des résolutions soumises : il reçoit les formulaires de vote par l'intermédiaire du dépositaire. Il centralise et coordonne toutes les informations nécessaires à l'exercice des droits de vote aux Assemblées Générales des sociétés détenues dans les OPCVM gérés par AltaRocca AM.

Un rapport est établi une fois par an, dans les 4 mois de la clôture d'un exercice donné. Il fournit des éléments quantitatifs et des informations synthétiques sur l'exercice des droits de vote durant l'année écoulée. Il est disponible sur simple demande auprès de la société de gestion.

Synthèse de la politique de rémunération

Les sociétés de gestion ont l’obligation de définir une politique de rémunération compatible avec une gestion saine et efficace des risques. Ce principe est défini dans la directive OPCVM V (2014/91/UE), ainsi que dans le code monétaire et financier et dans le règlement général de l’AMF.

L’enveloppe globale des rémunérations variables est fixée par la société de gestion au regard de différents critères en ce compris les performances financières de la société de gestion au titre de l’année écoulée. Le Comité de surveillance valide les propositions de la Direction de la société de gestion relatives au montant total des rémunérations réparties entre les rémunérations fixes et variables, dans le respect de la séparation absolue entre la composante fixe et la composante variable de la rémunération.
Le montant total des rémunérations variables est déterminé en tenant compte de l’ensemble des risques. Le montant de la rémunération variable est ensuite individualisé et déterminé en fonction de la performance de chaque collaborateur évaluée en fonction de critères quantitatifs et qualitatifs (afin de mesurer ses compétences, sa fiabilité, son autonomie et plus globalement son adéquation avec le poste occupé). Cette performance est notamment formalisée au travers l’entretien d’évaluation annuelle.

Des informations complémentaires sur les rémunérations fixes et variables versées par la société de gestion à son personnel peuvent être obtenues par les porteurs des fonds, sur demande par courrier, auprès du service Compliance de la société de gestion.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez effectuer votre demande auprès de la société de gestion.

Le traitement des réclamations de la clientèle

AltaRocca Asset Management a établi et maintient une procédure opérationnelle en vue du traitement rapide et efficace des réclamations adressées par ses clients. Toute réclamation peut être transmise à l'attention du service de Conformité, AltaRocca AM, 53 avenue d’Iéna, 75116 Paris.

Alta Rocca AM s'engage à apporter une réponse au client dans le respect des délais de traitement prévus par la réglementation :
• dix jours ouvrables maximum à compter de la réception de la réclamation, pour en accuser réception, sauf si la réponse elle-même est apportée au client dans ce délai,
• deux mois maximum entre la date de réception de la réclamation et la date d'envoi de la réponse au client sauf survenance de circonstances particulières dûment justifiées.

En cas de désaccord persistant, le client pourra prendre contact avec un médiateur dont le médiateur de l'AMF. Les coordonnées du médiateur de l'AMF sont les suivantes : Autorité des marchés financiers, Médiateur de l'AMF, 17 place de la Bourse 75082 PARIS CEDEX 02. Le formulaire de demande de médiation auprès de l'AMF ainsi que la charte de la médiation sont disponibles sur le site http://www.amf-france .org.

PRINCIPES ESG : CHARTE D'INVESTISSEUR RESPONSABLE

AltaRocca Asset Management est une société de gestion indépendante spécialisée dans la gestion des obligations convertibles et des stratégies “rendement” obligataires.

Convaincus que l’analyse des enjeux extra financiers (environnementaux, sociaux et de gouvernance) d’une entreprise permet une meilleure appréciation de son niveau de risque, nous défendons les principes promus par les signataires des PRI et les rejoignons cette année. L’objectif de la présente Charte est justement d’expliquer comment nous traduisons cet engagement en principes de décision et de suivi de nos investissements.

Nos convictions :
en tant que gérants expérimentés sur la classe d’actifs obligataire, nous sommes sensibles à toute anticipation du risque de défaillance d’un émetteur et visons une performance solide dans la durée. Donc sur le long terme, avant de placer un titre en portefeuille, nous regardons d'abord la qualité de crédit de l'émetteur, elle-même intégrant une dimension forte de gouvernance de l’entreprise.

Nous croyons qu’une bonne gouvernance d’entreprise se traduit par :
• Un actionnariat favorisant une vision fondée sur la durée et l’équilibre des pouvoirs ;
• Une bonne réputation de leurs dirigeants dans la manière de conduire les affaires ;
• Une transparence et une régularité des informations financières et extra financières.

Nous croyons aussi qu’il importe d’anticiper l’ensemble des risques pouvant avoir un effet sur le modèle économique des entreprises et par conséquent sommes vigilants sur l’impact que peut avoir le changement climatique sur nos investissements.

Nos engagements

Une fois investi, AltaRocca AM suit toute éventuelle controverse pouvant concerner les émetteurs de ses fonds, et ce afin de protéger le capital et la réputation de ses investisseurs.

Régulièrement, les gérants d’AltaRocca AM identifient une ou plusieurs entreprises présentant des politiques ou pratiques insuffisantes en matière de RSE afin d’engager un dialogue avec le management et les inciter à améliorer leurs performances extra financières.

En cas de risque ESG grave, AltaRocca AM statue sur l’éventuelle cession d’un titre.

Une fois l’an, AltaRocca AM mesure l’intensité carbone de ses placements afin de progressivement intégrer cet enjeu dans sa gestion financière et dans le dialogue avec ses émetteurs.

Enfin, AltaRocca AM s’interdit d’investir dans toute entreprise impliquée dans la fabrication, le commerce et le stockage de mines anti-personnel et de bombes à sous munitions.

La mise en œuvre de la Charte

Une présentation annuelle des résultats de cette Charte sera faite au Conseil d’administration d’AltaRocca AM qui se porte garant de son application par les gérants et analystes de la maison.

Tout associé et salarié d’AltaRocca AM signe cette Charte et veille à son application au jour le jour.

Fermer x

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposez des contenus adaptés à vos centres d'interêts et mesurer la fréquentation du site.

Pour plus d'informations, gérer ou modifier vos paramètres de cookies, cliquez-ici
x

La Financiere de l’Echiquier

La Financière de l’Echiquier intègre
AltaRocca AM

Dans le cadre du partenariat stratégique scellé entre La Financière de l’Echiquier (LFDE) et Primonial le 28 février 2018, LFDE a acquis AltaRocca AM. La fusion de ces deux sociétés par absorption par LFDE est effective à compter du 30 avril 2018.
Les fonds gérés jusqu’ici par AltaRocca AM restent sous la responsabilité des mêmes équipes de gestion désormais salariées de LFDE.

Ces changements n’ont aucune incidence pour les porteurs de parts de ces fonds, ni ne modifient le profil de risque des fonds.

Durant quelques semaines, les informations à jour sur les fonds seront disponibles sur ce site, vous pourrez les retrouver par la suite sur le site de LFDE directement.
Pour toute question, nous vous invitons à vous rapprocher de votre conseiller habituel ou des équipes de LFDE.

Accéder au site

LFDE est une société de gestion de portefeuille, agrée sous le numéro GP 91-004, au capital de 10.000.000€ dont le siège social est sis 53, avenue d'Iéna - 75116 PARIS (immatriculée au Registre du commerce et des sociétés de Paris sous le n° B352 045 454).
Toutes les informations réglementaires sont, dès à présent, disponibles sur le site www.lfde.com